Christian observe l'insécurité alimentaire dans son entourage

Nous aussi... malheureusement.

La majorité des personnes à faible revenu n’arrivent pas à répondre convenablement à leurs besoins de base : se loger, se nourrir et se vêtir. Pour la plupart, ils n’arrivent pas à pallier les imprévus; ils n’ont aucune marge de manœuvre. Que ce soit au niveau du logement, de l’alimentation ou de l’éducation, les moyens d’une personne à faible revenu sont limités, soit parce que l’accès aux services est difficile ou encore par leur propre méconnaissance de ces services. Mais encore plus importants, ils sont limités par leur revenu, qui est tout simplement insuffisant. Avec l’augmentation du coût de la vie et les revenus qui stagnent, les gens n’arrivent plus à joindre les deux bouts.

La sécurité alimentaire : une préoccupation quotidienne

On définit la sécurité alimentaire selon quatre critères : l’accessibilité, la disponibilité, la qualité et la stabilité. En d’autres mots, la sécurité alimentaire, c’est d’avoir accès à des denrées saines, fraîches et suffisantes afin de satisfaire nos besoins et nos préférences.

Bien que les personnes à faible revenu soient plus enclines à souffrir d’insécurité alimentaire, nul n’en est à l’abri. Tel que mentionné précédemment, on se rend compte que le visage de la pauvreté change. Du jour au lendemain, quelqu’un peut perdre son emploi ou tomber malade. Aussi, « actuellement, une personne qui travaille au salaire minimum (11,25$), même à temps plein, demeure pauvre. »[1]

À Chicoutimi, 13,6 % de la population adulte vit de l’insécurité alimentaire[2]. Par expérience, on se rend compte que l’épicerie est le poste budgétaire le plus touché lorsqu’on est en difficulté financière. Avec un budget restreint, les gens priorisent certains aliments plutôt que d’autres. On pense aux aliments bourratifs et économiques, comme le pain et les pâtes. Les légumes sont souvent mis de côté, pour leur aspect dispendieux et périssable.

IMG_Christian_filtre

IMG_Christian_filtre

Phrase témoignage

 

Vous ou un de vos proches vivez de l'insécurité alimentaire?

"C’est de voir que des amis

et voisins n’ont même pas

de quoi remplir leur frigo."

[1] Collectif pour un Québec sans pauvreté. (2015). Quelques éléments d’analyse politique et extraits choisis. Publié dans le cadre de la consultation en vue du troisième plan d’action gouvernemental en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, p. 27. [En ligne] Adresse URL : http://www.pauvrete.qc.ca/document/quelques-elements-danalyse-politique-et-extraits-choisis/

[2] Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean. (Octobre 2014). Portrait de la santé 2014 de la population du territoire de Chicoutimi. [document PDF] lien URL : http://santesaglac.com/sante-publique/portrait-de-sante/portrait-sommaire-de-la-sante-du-saguenay-lac-saint-jean/category/108-annee-2014